Lancement : 25 juil. 2018 | Mise à jour : 7 sept. 2018

Comment se distinguent les comportements numériques par tranche d'âge au Québec en 2017?

NETendances 2017 - Fiches générations
Mots-clés

Le CEFRIO publie des fiches synthétisant des faits saillants de l'enquête NETendances. Ces fiches regroupent plusieurs informations sur le profil numérique des internautes québécois selon quatre groupes d'âges : 18 à 34 ans, 35 à 54 ans, 55 à 64 ans et 65 ans et plus.

On y retrouve plusieurs données portant sur différents usages des technologies numériques au Québec en 2017 : connectivité et mobilité, le divertissement en ligne, la communication avec la famille, les amis et les entreprises, les actualités en ligne, les achats en ligne et enfin, les services bancaires en ligne.

Téléchargez les Fiches générations de l'enquête NETendances 2017

L'usage du numérique chez les 18-34 ans

Les 35-54 ans et le numérique

Les usages du numérique par les 55 - 64 ans

Profil numérique des 65 ans et plus

Dans un Québec plus que jamais connecté, les plus jeunes font un usage toujours plus diversifié du Web

Les adultes québécois, tous âges confondus, sont de plus en plus connectés et une majorité d’entre eux accède quotidiennement à Internet. C’est dans l’usage qu’ils font de ce temps de connexion qu’ils se distinguent grandement, les 18 à 54 ans y réalisant une multitude d’actions, dont l’adoption par leurs aînés n’est pas encore aussi répandue. Voilà l’une des grandes tendances révélées par le CEFRIO dans un comparatif par génération mené dans l'enquête NETendances 2017 et rendu public aujourd’hui.

Quotidiennement, c’est 93 % des adultes québécois de 18 à 34 ans qui accèdent au Web, comparativement à 85 % pour les 35 à 54 ans, 72 % pour les 55 à 64 ans, et 58 % des 65 ans et plus.

On peut ainsi parler d’un usage généralisé. C’est la diversité de l’usage qui vient distinguer les tranches d’âges : plus les adultes québécois sont jeunes, plus ils effectuent un usage varié du Web, que ce soit pour le divertissement ou l’achat en ligne, autant que dans l’usage de services bancaires.


Claire Bourget, directrice principale, recherche marketing, CEFRIO

Entre médias Web et médias traditionnels

Dans la même logique,l’Internet est le principal moyen utilisé par les adultes âgés de 18 à 34 ans (90 %) pour accéder à de l’information journalistique ou à des nouvelles. De façon générale, ceux-ci y accèdent par le biais de sites Web (60 %), des médias sociaux (60 %) ou d’applications mobiles (40 %).

Par ailleurs, si 54 % des 18 à 34 ans et 45 % des 35 à 54 ans consultent les nouvelles sur un appareil mobile, ce ne sont que 30 % des 55 à 64 ans et 25 % des 65 ans et plus qui utilisent un téléphone intelligent ou une tablette électronique pour faire de même.

Le téléphone fixe toujours prisé chez les plus âgés

Il faut dire que les 18 à 34 ans et les 35 à 54 ans utilisent de façon généralisée (respectivement 74 % et 70 %) le téléphone intelligent, alors que c’est le téléphone fixe qui reste l’outil le plus populaire pour les communications chez les plus âgés (89 % pour les 65 ans et plus, 79 % chez les 55 à 64 ans).

Enfin, les adultes québécois âgés de 35 à 54 ans sont significativement plus nombreux à détenir une tablette (63 %), suivis par les 55 à 64 ans (53 %). Cet outil semble moins présent chez les 18 à 34 ans (46 %) et les 65 ans et plus (45 %).

Méthodologie

Les données des fiches (PDF) par groupe d'âges proviennent de 11 collectes réalisées de février 2017 à janvier 2018, au cours desquelles nous avons chaque fois interrogé 1 000 adultes québécois âgés de 18 ans et plus, par voie téléphonique. Les résultats ont été pondérés en fonction du sexe, de l’âge, de la région et de la langue des répondants afin d’assurer la représentativité de l’ensemble des adultes québécois.

En caractères rouges : résultats significativement supérieurs, dans un intervalle de confiance d’au moins 95 %. En caractères bleus : résultats significativement inférieurs, dans un intervalle de confiance d’au moins 95 %. En gras, l’intervalle de confiance est de 99 %. Marge d’erreur maximale : +/- 6,86 %.

Partenaires

L’enquête NETendances du CEFRIO dresse depuis plus de 17 ans un portrait intégré et actualisé des grandes tendances en matière d’utilisation d’Internet et du numérique au Québec. NETendances 2017 a été réalisée grâce au soutien financier du Mouvement des caisses Desjardins, du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, de Vidéotron, sans oublier la collaboration de BIP Recherche pour la collecte de données.

Projets reliés

Quel usage les adultes québécois font-ils des services financiers en ligne en 2018?

NETendances 2018 - Services bancaires en ligne

Quel usage les Québécois font-ils des objets connectés pour la maison en 2018?

NETendances 2018 - La maison intelligente

Quelle relation les aînés entretiennent-ils avec le numérique en 2018?

NETendances 2018 - Vieillir à l'ère numérique

Partager