Lancement : 30 janv. 2019 | Mise à jour : 29 janv. 2019

Quel portrait dresser quant aux usages du numérique dans les foyers québécois en 2018?

NETendances 2018 - Portrait numérique des foyers québécois
Mots-clés

Importante progression du taux d’adoption du téléphone intelligent chez les Québécois au revenu familial annuel de 40 k$ et moins

Le taux d’adoption du téléphone intelligent a bondi chez les adultes québécois ayant un revenu familial de moins de 40 000 $ par an, passant de 32 % à 55 % entre 2017 et 2018 pour ceux ayant un revenu familial inférieur à 20 000 $, et de 46 % à 60 % pour ceux dont le revenu familial se situe entre 20 000 $ et 39 999 $, selon les données du Portrait numérique des foyers québécois de l'enquête NETendances 2018 du CEFRIO.

« Cela pourrait s’expliquer par le fait que les téléphones intelligents deviennent plus accessibles grâce au marché seconde main qui prend de l’ampleur, ou par le biais des forfaits offerts par les entreprises de télécommunications qui incluent les coûts d’achat d’un téléphone intelligent à peu de frais à la signature d’un contrat de service », explique Claire Bourget, directrice principale, recherche marketing, au CEFRIO.

L’ordinateur (portable ou de table) demeure toutefois l’appareil principalement détenu par les adultes québécois ayant un revenu familial inférieur à 20 000 $, alors que 69 % en détiennent au moins un, ainsi que 85 % de ceux ayant un revenu familial situé entre 20 000 $ et 39 999 $.

Téléchargez la publication

NETendances 2018 - Portrait numérique des foyers québécois

L’enquête NETendances du CEFRIO dresse depuis plus de 18 ans un portrait intégré et actualisé des grandes tendances en matière d’utilisation du Web et du numérique au Québec.

Taux d’adoption des appareils connectés en augmentation

En 2018, la presque totalité des adultes québécois (95 %) détiennent au moins un des cinq appareils suivants : ordinateur personnel, montre ou téléphone intelligent, tablette électronique ou bracelet d’exercice connecté. Outre le bracelet, pour lequel aucun comparatif n’est disponible, le taux d’adoption de ces appareils est en augmentation depuis trois ans.

Chez l’ensemble des Québécois, le téléphone intelligent a gagné 15 points de pourcentage entre 2016 et 2018, passant de 58 % à 73 %. Le taux d’adoption de la tablette électronique a monté, lui, de 6 points de pourcentage en trois ans (passant de 51 % à 57 %), et la montre intelligente, 5 points de pourcentage (de 3 % à 8 %). Enfin, 18 % des Québécois ont l’intention d’acheter au moins un de ces appareils connectés dans l’enquête au cours des douze prochains mois.

Recul des abonnements à un service de télévision par câble

En 2018, c’est 79 % des foyers québécois qui sont abonnés à un service de télévision (fibre optique ou câblodistribution), ce qui représente une baisse de 5 points de pourcentage comparativement à 2017. De celles-ci, les familles avec adolescents (90 %) et les retraités (88 %) étaient significativement plus nombreux à détenir un tel service.

La popularité des services payants pour visionner des films ou des séries sur Internet a continué d’augmenter en 2018, avec 56 % des détenteurs de connexion Internet à la maison qui y sont abonnés. Netflix demeure le service payant le plus populaire chez ces adultes québécois, passant de 24 % d’abonnés en 2016 à 40 % en 2018. Club Illico arrive en seconde place avec 17 %, et Tout.tv Extra à 7 %.

Les foyers avec enfants optent davantage pour des forfaits Internet illimités

La vaste majorité (92 %) des foyers québécois est connectée à Internet, ce qui représente une légère progression comparativement à 2017, où ce taux se situait à 90 %.

« On observe que les foyers avec enfants sont beaucoup plus nombreux à mentionner qu’ils détiennent déjà un forfait Internet illimité ou qu’ils détiennent actuellement le forfait permettant la plus grande capacité de téléchargement disponible dans leur région », indique Claire Bourget.

L’utilisation d’Internet continue de gagner en popularité

L’utilisation d’Internet a encore gagné en popularité en 2018, alors que la proportion d’adultes québécois utilisant Internet a atteint 95 %, ce qui représente une hausse de six points de pourcentage par rapport à 2017.

La fréquence d’utilisation est elle aussi en hausse, alors qu’en 2018, c’est 84 % des adultes québécois qui affirmaient utiliser Internet au moins une fois par jour, comparativement à 80 % en 2017.

Enfin, 51 % des adultes québécois évaluent à un niveau « élevé » leur capacité à utiliser Internet. 

À propos de NETendances 2018

L’enquête NETendances du CEFRIO dresse depuis plus de 18 ans un portrait intégré et actualisé des grandes tendances en matière d’utilisation du Web et du numérique au Québec. NETendances 2018 a été réalisé grâce au soutien financier de Mouvement des caisses Desjardins, d'Hydro-Québec, de Services Québec (ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale), sans oublier la collaboration de BIP Recherche.

Projets reliés

Quel est l'enthousiasme des adultes québécois vis-à-vis les appareils intelligents dans les maison?

NETendances 2019 - La domotique dans les foyers québécois

Quelle relation les aînés entretiennent-ils avec le numérique en 2019?

NETendances 2019 - Les aînés connectés au Québec

Comment se distinguent les comportements numériques par générations au Québec en 2018?

NETendances 2018 - Fiches générations

Partager