21 mars 2019

Le CEFRIO salue les mesures des budgets du Québec et du Canada visant à intensifier l'usage du numérique par l’État et les PME

Le CEFRIO salue le budget 2019 du gouvernement du Québec et les mesures liées à la transformation numérique qui y sont mis de l’avant. Selon l’organisation, ces engagements permettront, notamment, de soutenir les PME dans l’accélération de leur transformation numérique, particulièrement au niveau de l’adoption de l’intelligence artificielle (IA) par les PME et la transition vers l’Industrie 4.0, ainsi que l’amélioration de la performance de la livraison des services aux citoyens.

« L’impact du numérique est perceptible dans toutes les sphères de notre société et ses effets transformateurs exigent des investissements importants de la part des gouvernements afin de créer une réelle impulsion. Les mesures comprises au budget 2019 du gouvernement du Québec pourront nous permettre, collectivement, de libérer tout le potentiel que le numérique peut nous offrir. Dans ce contexte, le CEFRIO est bien placé pour agir comme partenaire expert dans l’atteinte de la réussite numérique du Québec », indique Michel Langelier, président-directeur général du CEFRIO.

Les données des mesures et enquêtes du CEFRIO sont claires : les Québécois ont très largement adopté le numérique. Plus de 92 % des foyers sont connectés à Internet et son utilisation est désormais profondément ancrée pour une multitude d’usages et comportements, de la recherche d’information au commerce électronique et aux transactions bancaires, en passant par la communication, la formation ainsi que le maintien à domicile des aînés par les technologies.

Parmi les mesures que l’on trouve au budget, soulignons la bonification du programme Audit Industrie 4.0. Auditeur accrédité par le ministère de l’Économie et de l’Innovation, le CEFRIO a contribué activement au développement de l’Audit Industrie 4.0 utilisé dans le cadre du programme du ministère. En plus de 6 ans, ce sont près de 750 PME que le CEFRIO a accompagné ou mobilisé dans leur transformation numérique, incluant plus de 50 PME industrielles dans leur progression vers l’Industrie 4.0 (automatisation, robotisation, Internet des objet (IoT), exploitation des données massives (Big Data). Ces investissements du gouvernement du Québec seront clé afin d'accroître la productivité et la rentabilité des PME manufacturières du Québec et de bâtir sur les effets des programmes mis en place ces dernières années.

« L’émergence de nouvelles pratiques innovantes liées à l’intelligence artificielle (IA), aux données massives ou aux objets connectés, représente une riche opportunité à saisir. D’ailleurs le CEFRIO est partenaire d’une initiative pilotée par un groupe d’industriels visant l’adoption de l’IA par les entreprises d’ici. Nous sommes également heureux de collaborer avec le Secrétariat du Conseil du trésor dans l’élaboration de son baromètre numérique accompagnant la transformation de l’administration publique numérique », conclut Michel Langelier.

Le budget fédéral mise également sur le numérique

Plusieurs mesures du budget fédéral annoncées le mardi 19 mars portent également sur le numérique et son usage : accélération du développement des compétences numériques des jeunes, rendre universel l'accès à Internet haute vitesse, accroître le recours aux services numériques dans les systèmes de réglementation et offrir de meilleurs services numériques aux Canadiens.

La nouvelle allocation canadienne pour la formation qui vise les travailleurs en cours de carrière, pourrait également permettre l’émergence de nouvelles offres de formation professionnelle et continue tirant profit du numérique.

Rappelons que chaque année, ce sont 3 000 gestionnaires, professionnels et travailleurs qui sont engagés dans l’innovation par le numérique grâce aux projets du CEFRIO, que ce soit dans le développement de nouvelles méthodes de formation continue et professionnelle par le numérique, l’intervention à distance par le numérique ou la transformation des métiers et ordres professionnels.

À propos du CEFRIO

Véritable phare numérique du Québec depuis plus de 30 ans, le CEFRIO accompagne les entreprises et les organisations dans leur adoption de la culture numérique et la transformation de leurs processus et pratiques d'affaires. Organisme de recherche et d’innovation et membre de QuébecInnove, le CEFRIO est mandaté par le gouvernement du Québec afin d’agir comme accélérateur de la culture numérique dans les organisations. Il recherche, expérimente, enquête et fait connaître les usages du numérique dans tous les volets de la société.

Son action s'appuie sur une équipe expérimentée, un réseau de plus de 90 chercheurs ainsi que l'engagement de plus de 280 membres. Son principal partenaire financier est le ministère de l'Économie et de l'Innovation (MEI).

-30-

Source | CEFRIO - www.cefrio.qc.ca

Pour plus d’informations :
Raymond Poirier, chef, communications et mise en valeur des projets
418 523-3746 # 244 | raymond.poirier@cefrio.qc.ca