2 octobre 2019

L’expertise du CEFRIO déployée en Europe

Le CEFRIO et la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) ont signé une entente bilatérale afin de développer un cadre de gouvernance numérique commun destiné aux administrations publiques.

La collaboration a débuté le 26 septembre dernier à Bruxelles, dans le cadre de la Mission du Québec au Bénélux où les partenaires ont commencé leurs travaux.

Passé maître d’œuvre dans la transformation numérique des organisations, le CEFRIO a été interpellé par la FWB pour ses compétences dans le domaine

Les travaux porteront sur l’élaboration du cadre conceptuel, l’identification et l’analyse des référentiels de compétences numériques disponibles. Le tout sera suivi d’un projet-pilote servant à établir les meilleures pratiques pour l’administration publique dans le développement et la valorisation des compétences numériques auprès des employés.

Les premiers résultats seront disponibles à l’automne 2020. Ils feront l’objet d’un rapport de recherche et d’une présentation dans un colloque international. Ils seront ensuite suivis d’un article scientifique.

Le CEFRIO
Véritable phare numérique du Québec depuis plus de 30 ans, le CEFRIO accompagne les entreprises et les organisations dans leur adoption de la culture numérique et la transformation de leurs processus et pratiques d’affaires. Organisme de recherche et d’innovation et membre de QuébecInnove, le CEFRIO est mandaté par le gouvernement du Québec afin d’agir comme accélérateur de la culture numérique dans les organisations. Avec l’appui de son principal partenaire financier, le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI), il recherche, expérimente, enquête et fait connaître les usages du numérique dans tous les volets de la société.

L’impact de l’action du CEFRIO, c’est : 750 entreprises accompagnées dans leur transformation numérique en 6 ans / 1000 municipalités accompagnées par le biais de divers outils d’autodiagnostic en ligne / Plus de 3000 gestionnaires, professionnels et travailleurs engagés à chaque année dans l’innovation par le numérique à travers ses projets / 6106 participants aux activités de diffusion et de transfert depuis le 1 er avril 2018 / une moyenne de 25 publications par an / 237 000 citoyens et 28 000 entreprises sondés en 17 ans / 285 partenaires engagés / 90 chercheurs universitaires issus de domaines variés (science de la gestion, du génie, de la santé, sciences sociales, sciences économiques, sciences des données, etc.).

La Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB)

La Fédération Wallonie-Bruxelles est une institution au service des francophones de Bruxelles et de Wallonie. Ses compétences s'exercent en matière d'Enseignement, de Culture, de Sport, de l'Aide à la jeunesse, de Recherche scientifique et de Maisons de justice. Elle dispose d'un Parlement, d'un Gouvernement et de Services publics (le Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l'ONE, la RTBF, le CGRI...) permettant la réalisation de ses missions. Ne percevant pas directement l'impôt, la Fédération Wallonie-Bruxelles trouve sa principale source de financement dans les recettes fiscales perçues et versées par l'autorité fédérale. L'emblème de la Fédération Wallonie-Bruxelles est un coq. Sa fête se déroule le 27 septembre et Bruxelles est sa capitale. La Fédération Wallonie-Bruxelles a, au fil du temps, renforcé ses liens et ses collaborations avec l'Europe, la Francophonie et possède des représentations à travers le monde. Les musées et institutions muséales reconnus par la Fédération Wallonie-Bruxelles sont au nombre de 82. La Fédération Wallonie-Bruxelles subventionne également 115 centres culturels et 12 télévisions locales. L’enseignement obligatoire au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ce sont :

  • 190.000 enfants en maternelle;
  • 331.000 élèves en primaire et 368.000 en secondaire;
  • plus 100.000 enseignants en activité rémunérés par la FWB

La Fédération Wallonie-Bruxelles offre, chaque année, des bourses d’études à 86.000 élèves de l’enseignement secondaire et à 36.000 étudiants de l’enseignement supérieur. L’enfance et la jeunesse au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ce sont :

  • 170.000 enfants inscrits aux structures de suivi de l’enfant de l’ONE
  • 29.890 places d’accueil subventionnées par l’ONE pour les enfants de moins de 2,5 ans
  • 205 maisons et centres de jeunes, centres de rencontres et d’hébergement et centres d’informations des jeunes
  • 40.400 jeunes pris en charge au moins un jour par l’aide à la jeunesse

Le sport en Fédération Wallonie-Bruxelles, ce sont :

  • 18 centres ADEPS en Région de Bruxelles-Capitale et en Wallonie
  • 57 fédérations sportives reconnues et subventionnées
  • 6.988 clubs sportifs reconnus 
  • 639.000 sportifs inscrits à un club affilié à l’une des fédérations reconnues

Le budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles est de 9,8 milliards € (pour 2015 – hors section particulière).