21 novembre 2018

Un laboratoire pour stimuler l’innovation par le numérique au profit de la vie autonome des aînés

Par l’exploration du numérique, faire émerger des services, façons de faire et produits novateurs qui auront un impact positif tant pour les aînés et leurs proches que pour la société en général : voilà l’ambition du Laboratoire d’aide numérique à la vie autonome (LANVA), dont la plateforme Web a été mise en ligne récemment.

Issu des efforts conjoints du CEFRIO et de la Maison de l’innovation sociale (MIS), appuyé par le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) et la Fondation Mirella & Lino Saputo, le LANVA est né de la volonté des aînés de demeurer le plus longtemps possible autonomes, dans leurs milieux de vie, et actifs dans leurs communautés.

Les activités du LANVA se consacrent à l’aide numérique à la vie autonome destinée à la population aînée au Québec. Ses activités convergent autour de cinq thématiques phares : l’habitation et les milieux de vie, l’inclusion sociale et la participation citoyenne, la mobilité et le transport, la communication avec les proches aidants, ainsi que l’aménagement urbain et les services de proximité.

Les internautes pourront également retrouver sur le site Web une cartographie d’initiatives rattachées aux aînés et au numérique au Québec, portées par des chercheurs, des organisations socio-communautaires ou d’autres acteurs de la société civile.

Visitez le site Web du LANVA → www.lanva.ca

Restez en contact inscrivez-vous à la liste d’envoi du LANVA

Une première activité en décembre

La première activité du LANVA aura lieu le 17 décembre 2018 à Montréal et prendra la forme d’un atelier de cocréation lors duquel seront identifiées à la fois les thématiques prioritaires et les parties prenantes impliquées et intéressées au bien-vieillir chez soi et dans sa communauté.

À cette occasion, une soixantaine de participants seront réunis, provenant de multiples horizons - entreprises privées, start-ups et organisations, administration publique, usagers et citoyens, chercheurs, organismes communautaires ou associations. Les personnes intéressées à y participer peuvent se manifester par le biais de l’appel d’intérêt du LANVA.

Un appel d’intérêt présentement en ligne

Le LANVA a mis en ligne sur son site Web, un appel d’intérêt ouvert à tous : aînés, citoyens, entreprises, organismes, chercheurs, employés du secteur public ainsi que toute personne engagée pour le bien-vieillir et intéressée par le potentiel du numérique. Différentes activités seront orchestrées avec les participants sélectionnés et des acteurs d’innovation souhaitant s’impliquer de près dans les travaux du laboratoire. Les personnes sélectionnées seront contactées afin de discuter leur participation aux différentes activités, le cas échéant.

À propos du CEFRIO

Organisme de recherche et d’innovation, le CEFRIO accompagne les entreprises et les organisations dans leur adoption de la culture numérique et la transformation de leurs processus et pratiques d'affaires. Membre de QuébecInnove, le CEFRIO est mandaté par le gouvernement du Québec afin d’agir comme accélérateur de la culture numérique dans les organisations. Il recherche, expérimente, enquête et fait connaître les usages du numérique dans tous les volets de la société. Son action s'appuie sur une équipe expérimentée, un réseau de plus de 90 chercheurs ainsi que l'engagement de plus de 280 membres. Son principal partenaire financier est le ministère de l'Économie et de l'Innovation.

http://www.cefrio.qc.ca

À propos de la Maison de l’innovation sociale (MIS)

Organisme à but non lucratif, la MIS est une force vive et un levier déterminant dans l’émergence et le développement de projets innovants à fort impact social positif en milieu urbain, auprès de collectifs citoyens, d’organisations gouvernementales, d’universités et du milieu entrepreneurial. Œuvrant à l’échelle québécoise, elle accompagne des leaders de projets de société sur le plan du développement social et environnemental. Elle intervient principalement dans la phase initiale de leur parcours, dans une approche d’évaluation et de réduction des risques et de maximisation d’impact. La MIS agit en complémentarité aux autres acteurs de l’écosystème en innovation sociale et contribue à fédérer leurs multiples expertises autour de projets porteurs.

http://www.mis.quebec