19 mars 2018

Un nouveau partenariat canadien dans le domaine des technologies sans fil de prochaine génération

Une initiative des plus intéressantes a été lancée aujourd'hui à Ottawa, qui jettera les bases pour la première plateforme précommerciale de réseaux de cinquième génération de technologie sans fil (5G) au Canada avec ENCQOR (Évolution des services en nuage dans le corridor Québec-Ontario pour la recherche et l’innovation).

Le projet ENCQOR est un partenariat transformateur de 400 millions de dollars qui réunit cinq chefs de file mondiaux du domaine des technologies numériques (EricssonCiena Canada Inc., Thales Canada Inc., IBM Canada, et CGI) ainsi que les coordonnateurs provinciaux suivants : PromptCEFRIO, et les Centres d’excellence de l’Ontario (CEO). Ce partenariat est rendu possible en partie grâce à un financement du gouvernement du Canada, et des gouvernements du Québec et de l’Ontario.

Au cours des cinq prochaines années, ENCQOR établira le premier corridor précommercial de télécommunications sans fil 5G au Canada, soit la prochaine génération de communications numériques et la clé pour déverrouiller l’incroyable potentiel, entre autres, des villes intelligentes, réseau électrique intelligent, de la santé en ligne, de l’éducation en ligne, des véhicules connectés et autonomes, du divertissement et des médias sur demande, et de l’Internet des objets (IdO). Le projet assurera le maintien de plus de 4 000 emplois de qualité pour la classe moyenne, y compris 1 800 emplois spécialisés dans la 5G, au cours des cinq prochaines années et se traduira par des innovations dans le domaine des télécommunications sans fil. Il devrait aussi permettre la création d’emplois dans des PME ontariennes et québécoises.

Cette initiative développera une plateforme collaborative de classe mondiale pour accélérer la transition vers la technologie 5G, qui changera la donne au Québec, en Ontario et au Canada. Elle réunira un vaste réseau de petites et moyennes entreprises (PME), d’acteurs de l’industrie et du gouvernement, de chercheurs, d’universités dans les deux provinces afin de collaborer à la création et à la commercialisation de nouveaux produits, processus et services de rupture.

La technologie transforme notre façon de vivre, de travailler et de communiquer les uns avec les autres. Dans cette course à l’innovation qui se dessine à l’échelle mondiale, nous devons nous préparer pour l’avenir et adopter une attitude audacieuse, visionnaire et déterminée. Voilà pourquoi notre gouvernement investit dans la technologie sans fil de prochaine génération, la technologie 5G. Le Canada pourra ainsi devenir un chef de file mondial de l’innovation et maintenir 4 000 emplois.


L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Canada

Partenariat public-privé dans le domaine des communications à très-haute vitesse, ENCQOR sera axé sur la recherche et l’innovation dans le secteur des technologies de rupture 5G ainsi que sur les initiatives d’adoption et les utilisations du système. Grâce à des vitesses de téléchargement jusqu’à 100 fois plus rapides que celles de la technologie 4G actuelle, la 5G et ENCQOR transformeront les capacités des PME pour qu’elles puissent créer et être concurrentielles sur les marchés mondiaux.

« Le gouvernement du Québec est fier de contribuer à la réussite du projet ENCQOR, lequel créera une importante synergie entre les entreprises, notamment celles du secteur des technologies de l’information et des communications, et le milieu de la recherche et de l’innovation. Dans le cadre de la Stratégie numérique du Québec et de la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation 2017-2022, nous misons d’ailleurs sur de telles collaborations pour faire du Québec un chef de file en matière d’innovation et de développement de technologies numériques avant-gardistes. Le Québec a su se construire par l’audace, la créativité et l’esprit d’innovation; il saura maintenant s’exprimer brillamment dans cette nouvelle réalité qu’est la technologie 5G », indique la vice-première ministre du Québec, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade

« Cette intéressante initiative du domaine de la 5G aidera les entreprises d’ici, en Ontario, et de tout le Canada, à tirer profit de l’immense potentiel de la technologie des communications à haute vitesse pour élargir leur horizon, stimuler leur capacité à innover et ainsi transformer notre quotidien et la façon dont nous faisons des affaires », fait valoir le ministre de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences de l’Ontario, l’honorable Reza Moridi

Grâce à une approche collaborative, ENCQOR permettra aux PME de participer à des appels d’offres et à d’autres projets, conjointement avec des partenaires de l’industrie, afin d’accélérer le développement et l’adoption de technologies transformatrices, lesquelles permettent au centre du Canada de bâtir l’épine dorsale de la prochaine génération d’infrastructure numérique.

Les faits en bref

  • ENCQOR met en place le premier corridor précommercial de télécommunications sans fil 5G, la clé pour accélérer la transition vers la technologie 5G qui changera la donne.
  • Les plateformes de pointe ENCQOR exploiteront la 5G pour permettre aux entrepreneurs et aux PME de développer et d’exporter une nouvelle vague de produits et de services créatifs dans différents secteurs, comme les villes intelligentes, la santé en ligne, les véhicules connectés et autonomes, la technologie financière, la cybersécurité, l’Internet des objets (IdO) et plus encore.
  • Ce projet établira une plateforme collaborative de classe mondiale au Canada pour les TIC et la recherche en technologies numériques, l’innovation et la démonstration d’applications, comptant des douzaines d’universités, de collèges et de centres de recherche dans les deux provinces qui convergeront vers une infrastructure de recherche et d’innovation ouverte et unique dans laquelle la 5G, l’infonuagique et les mégadonnées sont les principales technologies d’intérêt.