Lancement : 4 sept. 2018 | Mise à jour : 7 nov. 2018

Comment soutenir la vie autonome des aînés?

Laboratoire d'aide numérique à la vie autonome (LANVA)
Mots-clés

Le projet de mise en oeuvre du laboratoire, qui sera déployé sur deux ans, vise principalement à en concevoir les processus d’innovation dans une approche de co-création. Des démarches de co-design et de transfert seront menées avec différents groupes mobilisés autour d’enjeux liés au soutien à la vie autonome. Aux côtés de citoyens, des acteurs issus des milieux privés, publics, socio-communautaires et académiques seront invités à participer à ces démarches. Cette approche d’innovation sociale placera l’aîné au coeur du LANVA et de l’ensemble de ses phases de développement.

Dans cet esprit, les stratégies de transfert viseront non seulement à partager les apprentissages, mais également à expérimenter les pratiques en milieu réel afin de favoriser l’appropriation directe par les milieux preneurs, autant qu’une éventuelle mise à l’échelle des initiatives structurantes pour l’ensemble du Québec.

Un champ d'application large

Le LANVA s’inscrit dans un large contexte où de multiples domaines de la vie sont visés : sécurité et prévention, santé et services sociaux, bien-être, sports et loisirs, inclusion sociale et communication, habitation et milieux de vie, transports, ainsi que les occupations et tâches de la vie quotidienne. Liés aux dimensions sociales, économiques et numériques, trois axes transversaux seront considérés pour chacune des démarches.

C’est la création de nouvelles offres de produits ou de services à fort potentiel d’impact destinés aux aînées et à d’autres clientèles souhaitant demeurer autonomes et actifs dans l’espace public qui sera la pierre d’assise du travail mené autour du LANVA. Suite à une démarche de transfert, les innovations ainsi générées pourront être incubées ou accélérées par l’écosystème de soutien à l’entrepreneuriat social et numérique.

En complément, des acteurs d’innovation seront mis en action autour de la question du vieillissement : citoyens, organismes locaux, chercheurs, institutions, investisseurs de même que l’entreprise privée - résidences, assureurs, fabricants, distributeurs d’équipements adaptés, etc.

Un réseau d'innovateurs

Dans cette vision, le LANVA se veut d’abord et avant tout un réseau d’innovateurs qui collaborent et partagent des objectifs complémentaires en lien avec le soutien à la vie autonome, faisant ainsi progresser le Québec en matière de soutien au vieillir chez soi.

Projets reliés

Comment offrir un meilleur soutien à domicile aux patients en réadaptation?

MOvIT+

Comment mettre en place les bonnes pratiques en intervention à distance?

Intervention à distance par le numérique

Quel usage pour le numérique dans la formation à distance en CPE?

Formation à distance sur les saines habitudes alimentaires auprès des services éducatifs à la petite enfance

Partager