Lancement : 22 janv. 2013 | Mise à jour : 16 août 2018

Comment utiliser la tablette numérique dans la gestion d'une entreprise?

Les tablettes numériques pour le transfert de connaissances auprès des femmes entrepreneures
Mots-clés

Un groupe de femmes entrepreneures issues de Femmessor du Centre-du-Québec et de la Montérégie ont participé à ce projet pilote qui avait pour objecti de tester une approche novatrice de formation en gestion à l’aide de tablettes numériques. Le programme de formation « Gérer efficacement ma nouvelle entreprise », un programme élaboré en 2004 par le réseau public des Services aux entreprises des commissions scolaires, a été identifié par le service aux entreprises du RIF (Réseau des intervenants en formation) comme une clé du succès des entreprises nouvellement constituées.

En améliorant les habiletés en gestion, on peut aider à améliorer la performance des nouvelles entreprises. Pour les Femmessor du Québec, il s’agit d’une question importante. Le CEFRIO apporte une réponse numérique à ce défi : la tablette numérique comme outil tout indiqué pour propulser cette formation dont certains des modules seront adaptés à son usage. En plus de la formation, la tablette permet d’offrir des outils de gestion et de marketing et de puissants outils de communication (notamment pour le coaching à distance) constituant ainsi une véritable trousse de démarrage sur la tablette.

Ce projet d’expérimentation des tablettes numériques voulait fournir une réponse adaptée aux contraintes de temps et de vaste territoire en plus d’offrir une réponse stimulante et enrichissante pour dispenser la formation.

Le projet s'est déroulé sur une durée d’environ un an, soit de janvier 2013 à janvier 2014. Les femmes entrepreneures ont reçu leur tablette au mois d’avril 2013. La formation a été déployée à partir d’août et s'est poursuivie jusqu’en décembre 2013.

C'est très facile d'utilisation, ça se transporte n'importe où, dans le train, dans l'autobus... C'est toujours disponible.

Marie-Ève Gaudet, co-propriétaire, Anhydra

Constats réalisés suite au projet d'expérimentation

Parmi les trois volets du projet, c'est pour le volet du travail entrepreneurial que la tablette a été la plus adoptée.

Toutes les entrepreneures dont l'entreprise est toujours active à ce jour ont adopté la tablette pour des usages personnels et professionnels. Il est difficile de distinguer entre usages personnels et professionnels puisque pour une grande partie, il s'agit des mêmes applications qui sont utilisées (ex: Facebook, courriels). Seules quelques applications spécifiques distinguent les usages professionnels des usages personnels (ex: Dropbox). 

Les usages professionnels sont demeurés centrés sur les applications de productivité personnelle, et celles permettant de faire le lien avec la clientèle, notamment par le biais de la page Facebook des entreprises. Les usages pour les autres volets du travail entrepreneurial (ex: comptabilité, inventaire, gestion de projet) sont demeurés limités.

Les femmes ont adopté la tablette dans leur quotidien personnel et professionnel et pour la plupart assez rapidement après l'avoir reçue. La portabilité, la facilité d'utilisation et la rapidité semblent avoir été déterminantes dans l'adoption.

Téléchargez la publication

Les tablettes numériques pour le transfert des connaissances auprès des femmes entrepreneures

Rapport d'un projet d’expérimentation des tablettes numériques qui visait à fournir une réponse adaptée aux contraintes de temps et de vaste territoire en plus d’offrir une réponse stimulante et enrichissante pour dispenser la formation.

Projets reliés

Comment prévenir la pénurie de main-d'oeuvre dans le secteur manufacturier?

Projet M

Quels indicateurs de performance pour le transfert numérique des compétences?

Les indicateurs clés de performance associés au transfert numérique des compétences

Quelles solutions numériques pour le transfert des compétences?

Transfert des compétences - optez pour une solution numérique

Partager